La Dernière Séance (10)

Paul Bartel est un réalisateur atypique, et cela se ressent forcément dans ses films. D’ailleurs, je parlerai très certainement d’autres de ses œuvres. Eating Raoul – dans lequel il tient le rôle principal – en est le parfait exemple, avec son scénario décalé et sa morale tout-à-fait douteuse. Une plongée tragicomique pour le moins déstabilisante, je ne vous dis que ça.

Publicités
Cet article, publié dans Cinéma, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s