Bernard Minet : en avant l’amnésique

Je n’ai assisté qu’à 3 concerts dans ma vie : Ichiro Mizuki à Japan Expo, JAM Project à la Chibi Japan Expo, et Bernard Minet à la Foire de Lyon. Ne cherchez pas l’intrus : ils font tous dans la musique de dessin-animé.

Bernard Minet, il est un peu comme Dorothée : un symbole d’une époque révolue. Même si lui continue à surfer sur son succès d’antan, accumulant les salles de concert plus ou moins douteuses.
Ses interprétations sont tout simplement mythiques pour le spectateur assidu du Club Dorothée que j’ai été.

Ce concert constituait une bonne occasion de le voir sur scène (d’autant que j’avais une entrée gratuite). Finalement, j’en ressors un peu mitigé.
Je l’avoue : je suis du genre à voir le verre à moitié vide. Surtout, mon esprit a tendance à se bloquer sur certains détails lorsque ceux-ci me déplaisent ; j’ai une logique parfois extrême (qui vire un tantinet à l’autisme), et je m’énerve facilement.
Là, le concert a bien commencé. Enfin « bien »… Il y a eu quelques bémols dans les musiques. Mais après, plus de problème : Bernard Minet a enchainé quelques-uns de ses plus grands succès, avec une pêche d’enfer, et devant un public mi-fan/mi-curieux, dont certains semblaient l’admirer autant que se moquer de lui (il n’empêche qu’ils connaissaient les paroles par cœur). J’avais quelques reproches à faire, puisque quelques chansons avaient été légèrement modifiées pour tenir plus longtemps – provoquant une répétition outrancière de certains couplets – mais rien de dramatique. Un climax a été atteint lorsqu’il a interprété le générique de L’École des Champions en brandissant une écharpe commémorative du dernier match OL/Real (il fallait oser).
Et puis, le drame. Quand je vais au concert de Bernard Minet, j’attends Les Chevaliers du Zodiaque, ou encore Le Collège Fou Fou Fou, voire quelques titres moins connus comme Les Samouraïs de de l’Éternel ou Conan l’Aventurier. Mais alors POURQUOI a-t-il chanté des génériques dont il n’est PAS l’interprète d’origine ? C’est quoi cette connerie ? Depuis quand il fait dans le Albator 78 (qu’il massacre), le Nicky Larson, ou le Capitaine Flam ? Là, ça n’aurait tenu qu’à moi, j’aurais quitté la salle (mais je n’y étais pas allé seul). Voilà, c’est peut-être une réaction puérile, mais j’étais venu voir Bernard Minet, pas quelqu’un reprenant les chansons des autres.
Le pire – et c’est là que je reviens sur le titre de cet article – vient du moment où il nous a expliqué, tranquillement, qu’il avait chanté le premier générique de Pokemon pour la télévision. Il a un gros problème mental, une faille dans ses souvenirs, ou je ne sais pas quoi, car s’il a effectivement chanté ce générique sur scène devant nos yeux, ce n’est pas l’interprète original et il ne le deviendra jamais… Ou alors, c’est un gros mythomane ? Non mais, franchement, la différence s’entend, en plus…

J’aurais pu me contenter d’apprécier la musique, mais cela m’a juste énervé. Heureusement qu’il a terminé sur Bioman, une de ses véritables chansons.
Là où je rigole, c’est qu’il a demandé aux personnes filmant le concert de ne rien publier sur internet, idem pour ceux prenant des photos. Bizarrement, je sens que cela va être contre-productif ; alors observez bien Youtube pour assister à son concert.

Cet article a été publié dans Humeurs. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Bernard Minet : en avant l’amnésique

  1. Tetho dit :

    Il a un tête d’autiste sur ta photo.

    J’aime

  2. OugU dit :

    J’y étais aussi à Lyon, et c’est vrai que j’avais jamais eu l’occasion de voir Minet sur scène et ce fut cool. Ca m’a pas dérangé qu’il chante des tubes comme Capitaine Flam ou Nicky Larson, y a plein d’artiste qui rendent hommage à des compositeurs en chantant leur chanson 😉 et moi ca m’a fait plaisir de les entendre.
    J’ai pas compris ta remarque sur Pokemon, car il avait parlé d’avoir fait un cover début 2000 pour une compil, mais je me souviens pas qu’il ait dit être le véritable interprète, faudra consulter youtube pour confirmer 😉 moi, j’ai pris des photos mais je mettrais rien en ligne (en plus elles sont un peu flous ^^ aussi )

    J’aime

  3. neokenji dit :

    C’est drôle… J’ai aussi assisté à l’un des concerts qu’il a donné durant l’Alchimie Festival à l’INT et je me demandais aussi pourquoi il a chanté des chansons qui ne sont pas de lui à la base. Un peu dégouté pour le coup, je m’attendais à entendre du Robotech mais malheureusement, non.

    Heureusement qu’il y a avait une bonne ambiance parce que sinon…

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.