Avis sur mes Derniers Animes (15)

Les bilans, c’est bien gentil, mais il est temps de revenir aux choses sérieuses avec ce nouveau numéro des Avis sur mes Derniers Animes, avec pour l’occasion du robot, du space opera, et du n’importe quoi.

Mazinkaiser (7 OAV – 2001)
Histoire : Mazinger Z et Great Mazinger sont les seuls à pouvoir lutter face aux redoutables monstres mécaniques du Docteur Hell. Mais lors d’un combat, Mazinger Z est détruit et son pilote Koji Kabuto porté disparu.
Critique : Je comprends mieux pourquoi d’aucuns prétendent que la nouvelle monture de Mazinger Z emprunte fortement à ce Mazinkaiser. Mais je garde une préférence pour la version 2009.
Mazinkaiser pourrait se résumer de la sorte : l’équipe a condensé Mazinger Z et Great Mazinger en une seule série, avec un humour plus proche du style de Go Nagai et un nouveau robot encore plus puissant nommé Mazinkaiser. Pour le reste, ce sont des OAV donc la qualité technique est au rendez-vous, et la réalisation arrive à nous sortir de fort belles choses, en particulier lors du premier épisode ; nous sentons qu’il y a un budget par derrière. Le mélange des caractéristiques des deux titres se fait d’autant mieux que l’auteur a ici gardé le meilleur, en particulier le duo comique formé par Boss et Sayaka (ainsi que leurs robots respectifs) et bien sûr le Baron Ashura, qui nous gratifie notamment d’une scène d’anniversaire totalement surréaliste. Plus vulgaire et plus drôle, cet anime propose quelques excellentes trouvailles – en particulier le passage à la plage – nous y retrouvons quelques adversaires parmi les plus emblématiques, et les combats se révèlent à la hauteur des moyens.
Mais ce que je reproche à ces OAV, c’est de manquer d’ambition, à moins que ce ne soit d’un petit grain de folie. Mazinkaiser est un titre carré, bien fait,… Chiant ? Non, il ne faut pas exagérer, mais pas toujours aussi prenant que nous serions en droit d’attendre d’un anime dont le générique a été JAM Projectisé. Surtout, quand je vois ce qu’il a été possible de faire pour les nouvelles versions de Getter Robo (à part Shin VS Neo), je me dis que nous aurions facilement pu avoir un anime plus mature, plus sombre, et plus nagaïesque. Là, nous avons une bonne série, mais seulement bonne : pas décoiffante, pas tripante, juste plaisante à regarder. Pour ceux qui ne connaissent pas Mazinger Z et Great Mazinger, c’est certainement une très bonne introduction car moins rébarbative que les animes d’origine et vraiment bien faite, mais je trouve qu’il lui manque quelque chose pour être absolument jouissive.
Verdict : Un bon anime, mais c’est tout.

Sol Bianca (2 OAV – 1990)
Histoire : January, February, April, May, et June forment le légendaire équipage du non moins légendaire Sol Bianca, un vaisseau pirate à la technologie aujourd’hui perdue. Ensemble, elles n’ont qu’un seul but : amasser les trésors de la galaxie.
Critique : Comme j’avais apprécié le remake Sol Bianca – The Legacy, c’est avec curiosité que je me suis penché sur la série d’OAV originale.
Le format est assez différent, dans la mesure où celle-ci n’est constituée que de deux épisodes, mais d’environ 45 minutes chacun, et avec des scénarios indépendants. A la différence du remake, il n’y a pas d’histoire de fond ; il ne s’agit que de deux événements dans la carrière du groupe, et nous y trouvons beaucoup moins de révélations sur leurs origines, tout n’étant que supposé. Je m’arrête là pour le parallèle entre les deux animes.
Dès les premières minutes, Sol Bianca fait énormément penser à Bubblegum Crisis ; ce n’est pas un hasard, les deux séries ont été dirigées par le même réalisateur, et leur époque de production n’est pas si éloigné que ça. La réalisation, c’est peut-être de là que vient le problème dans la première OAV : autant les scènes d’action sont superbes, autant les phases de discussion manquent d’intensité, et c’est rare que je remarque ce genre de détails. Heureusement, la seconde se rattrape largement de ce point de vue. Après, la technique accuse son âge, mais j’apprécie le chara design ainsi que la musique, et l’animation du Sol Bianca dispose de moyens importants, pour un rendu souvent superbe (même si pas autant que dans The Legacy).
Ces deux OAV proposent deux histoires prenantes, mais qui ne cherchent pas tellement plus loin qu’un effet immédiat malgré une tentative d’amener un peu de profondeur dans la seconde. Elles sont réussies dans l’ensemble, et remplissent parfaitement leur rôle d’être distrayantes ; mais ça s’arrête là, il n’y a rien à en attendre de plus. Il s’agit de deux bons représentants du genre, qui ne méritent pas forcément le détour dans le vaste univers des animes (surtout pour ceux qui n’apprécient guère les vieux animes) mais que j’ai vraiment apprécié.
Verdict : De bonnes OAV, probablement pas les meilleures de l’époque mais fort sympathiques.

Weiß Survive (16 épisodes – 2009)
Histoire : Alors qu’ils révisent à la bibliothèque, Takeshi et Michi sont transportés dans le monde du jeu de carte Weiß & Swarchz. Pour en sortir, ils devront vaincre leurs adversaires.
Critique : Ce qui m’a convaincu de regarder cet anime, c’est son format court – 16 épisodes de 2 minutes 30 chacun – et les bons échos que j’en ai eu. Je ne suis pas déçu.
Weiß Survive est une comédie parodique à tendance moe~moe sur fond de série de battle genre Yu-Gi-Oh et de destruction du quatrième mur. Une fois ce simple concept compris et assimilé, il ne reste plus qu’à apprécier. Cet anime ne ment pas : il n’y a rien d’autre à en attendre que de l’humour, de la parodie, de la caricature, et du pseudo-battle recouvert d’une grosse couche de moe qui tâche. Le format permet de créer des petites séquences rapides qui donnent du rythme à l’ensemble, la série se dévore en quelques sessions de 4 ou 5 épisodes, certains se risqueront à tout voir d’un coup ce qui ne représente tout de même pas un fort investissement niveau temps.
Et je crois avoir fait le tour : c’est marrant, c’est prenant, c’est distrayant, c’est court, tout le monde doit pouvoir y jeter un coup d’œil. Il n’y a rien d’autre à y chercher, et l’anime n’a que cela à proposer. Ce qui suffit amplement.
Il existe une suite en cours de diffusion, mais je ne sais pas encore si je la verrai. Probablement, mais c’est le genre d’anime que je regarde sur un coup de tête, donc rien de certain pour l’instant.
Verdict : Parfait pour passer un bon petit moment.

_________________

Rien à voir, mais j’en profite pour vous conseiller cet excellent article de Gen sur la religion au Pays du Soleil Levant.

Cet article, publié dans Animes, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Avis sur mes Derniers Animes (15)

  1. Amrith Zêta dit :

    Tu l’as trouvé sombre et mature toi le manga de « Mazinger Z » ? Alors il n’y a pas de raison que « Mazinkaiser » le soit davantage.

    Tu as cette habitude de pinailler sur les pépites et on sort de ton billet avec l’impression que « Mazinkaiser » et « Weiß Survive » se valent. Dommage.

    J'aime

  2. gemini dit :

    Je pinaille peut-être, mais d’un côté j’ai un anime qui possède un fort potentiel mais que je trouve bon sans plus, et de l’autre un anime sans grande prétention qui remplit parfaitement sa fonction première d’être distrayant. Au final, je mets effectivement les deux sur un pied d’égalité, même si cela te choque.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.